Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du janvier, 2017

Cause sahraouie: victoires multidimensionnelles, échec répété de manœuvres de l'occupant marocain en 2016

ALGER - La cause sahraouie a enregistré nombre de victoires en 2016 sur les plans diplomatique, politique et juridique, faisant échec aux manœuvres de l'occupant marocaine qui poursuit, vainement, ses actions visant à "légaliser la spoliation d'un territoire" appartenant à un peuple. Ces réalisations "historiques" du peuple sahraoui ont été obtenues grâce à la poursuite d'une lutte, qui dure depuis plus de 40 ans, pour l'indépendance et à l'autodétermination conformément à la légalité internationale et la légitimité d'un combat. A cela s'ajoutent l'appui international aussi bien institutionnel qu'associatif qui s'incarne à travers notamment la position du Secrétariat général des Nations unies sortant, les décisions de la justice européenne et le soutien indéfectible de l'Union africaine (UA) en faveur du peuple sahraoui, dont le seul représentant légitime est le Front Polisario. La justesse du combat du peuple sahraoui s&#…

L’administration américaine ne reconnaît pas la prétendue souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental

WASHINGTON - La dernière liste des pays dépendants, incluant également les territoires avec une souveraineté spécifique, établie par le département d’Etat a confirmé une fois de plus que l’administration américaine ne reconnaissait pas la prétendue souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental. Le Département d’Etat qui a introduit fin 2016 quelques changements à cette liste a maintenu sa position sur le territoire sahraoui en affirmant que sa souveraineté "reste à déterminer". Il est on ne peut plus clair que sur ce dossier l’administration américaine a rejeté catégoriquement les revendications fallacieuses du Maroc sur les territoires sahraouis occupés. Dans les précisions apportées par le bureau du renseignement et de la recherche relevant du département d’Etat, l’administration américaine confirme également qu’elle ne reconnaît "aucune puissance administrante" dans ce territoire ce qui constitue un désaveu cinglant à la thèse "de la marocanité du Sahara o…

Un rapport européen pointe du doigt le Maroc comme principal fournisseur de cannabis

LA HAYE (PAYS-BAS) - Le Maroc est le principal fournisseur de l’Europe en résine de cannabis, indique un nouveau rapport européen sur les marchés des drogues dans l’UE, qui prévient que les marchés des drogues illicites constituent l’une des "principales menaces" pour la sécurité de l’UE. Il ne fait aucun doute que les marchés des drogues illicites sont l’une des principales menaces pour la sécurité de l’UE, souligne le rapport 2016 élaboré conjointement par l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) et l’Office européen de police (Europol). Le Maroc, principal fournisseur de l’Europe en résine de cannabis Ce rapport européen atteste que "les Groupes Criminels organisés marocains (GCO), qui exploitent les liens avec les communautés marocaines établies en Europe et travaillent en partenariat avec les groupes européens, jouent de longue date un rôle dans l’importation de grandes quantités de résine de cannabis". En termes d’évolutions du marché, …

Le Premier ministre sahraoui: le régime marocain responsable de la tension à Gargarate

NOUAKCHOTT - Le Premier ministre sahraoui, Abdelkader Taleb Omar a imputé jeudi au régime marocain la responsabilité de la tension que connait la région de Gargarate au sud du Sahara Occidental, affirmant que le Front Polisario a décidé l'envoi de troupes pour mettre un terme aux tentatives du Maroc d'empiéter sur la bande frontalière avec la Mauritanie. Dans un entretien à l'agence d'information mauritanienne "Alakhbar", M. Taleb Omar a imputé au régime marocain la responsabilité de la tension qui règne à Gargarate suite à la violation de l'accord du cessez-le-feu conclu avec le Sahara Occidental sous l'égide de l'ONU, précisant que "le Polisario a envoyé ses forces dans la région après avoir saisi la Mission des Nations unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental (Minurso), qui n'a pu empêcher les nouvelles manœuvres du régime marocain visant à changer les choses en exerçant des pressions et en imposant le fai…

Les forces marocaines répriment "violemment" une manifestation à El-Aâyoun occupée

El-AAYOUN (Territoires sahraouis occupés) - Les forces d'occupation marocaines ont violement intervenu contre une manifestation pacifique des Sahraouis à El-Aâyoun qui réclament le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance, a indiqué dimanche une source judiciaire sahraouie. Les manifestants sahraouis ont scandé des slogans demandant le départ du colonisateur marocain et le respect des droits de l'Homme dans les territoires occupés du Sahara occidental, ainsi que la libération de tous les prisonniers politiques sahraouis qui croupissent encore dans les prisons marocaines, a ajouté la même source. A l’occasion du procès des prisonniers politiques sahraouis du groupe Gdeim Izik, les autorités marocaines ont déployé les forces militaires dans les villes occupées pour réprimer toutes manifestations pacifiques demandant l’autodétermination du peuple sahraoui.

Guterres appelle le personnel onusien à "agir" pour réformer l'organisation

NEW YORK (Nations unies) - Le nouveau secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres, a appelé mardi le personnel onusien à "agir" pour "réformer et améliorer" le fonctionnement de l'Organisation des Nations unies. Avant d'entamer sa première journée de travail au siège des Nations unies à New York, M. Guterres, qui a succédé le 1er janvier à Ban Ki-moon comme secrétaire général, s'est adressé au personnel onusien, l'appelant à "agir pour réformer l'organisation". "Je crois utile de dire qu'il n'y a pas de miracles, je suis sûr que je ne suis pas un faiseur de miracles", a-t-il déclaré, en notant que sa nomination avait "suscité beaucoup d'attentes". "Ne nous berçons pas d'illusions", a-t-il poursuivi. "Les temps sont très difficiles", entre la multiplication des conflits et l'émergence "d'un nouveau phénomène de terrorisme mondial". Il a rendu hommage dans ce …